O’ahu - Oahu

Photos et récits de voyage sur Oahu

4 Juin 2008 - O’ahu

 

Je me rappelle que la première journée de mon voyage à Hawaii a été ponctuée de plusieurs imprévus. Cette journée-là je partais avec mon meilleur copain John. Nous sommes arrivés précipitamment à l’aéroport de Québec vers les six heures du matin. Nous étions à bord de l'avion lorsque nous avons appris que l’avion ne décollerait pas dû à un problème d’hélice. Première déception ! On se disait, « nous ne sommes pas encore rendus à Hawaii et nous avons déjà des problèmes !» Nous sommes donc retournés au comptoir d'Air Canada pour essayer d'avoir notre connexion de vol à Los Angeles. L'agente était vraiment sympathique et a finalement réussie à nous trouver un vol pour Los Angeles. Nous avons donc voyagé en Première Classe due à un manque de siège du côté Classe Standard. C'était déjà le paradis, du moins on pensait ! Nous étions complètement  exténués d'être dans l'avion et de devoir attendre en plus dans l’aéroport  notre prochain vol. Finalement nous sommes arrivés à notre auberge de jeunesse à neuf heures du soir, heure d’Hawaii. Nous avons donc pris le temps de nous installer dans notre chambre commune, soit un dortoir, pour ensuite aller s'acheter une bonne bière ! Après notre consommation, nous sommes allés directement dans notre lit, car nous étions fatigués et de deux, un peu ivre.

 

Le lendemain matin, vers 7 heures, un vielle homme a commencé à plier des sacs de plastique et nous a tous réveillés y compris la chambre des filles ! Je plaisante… Comme vous allez voir, durant ce récit, il arrive quelquefois, voir souvent, que nous ne pensons pas beaucoup avec notre tête ! Donc première fois, nous n’avions rien à se mettre sous la dent ce matin là… Pourtant, hier soir on aurait pu arrêter dans un endroit pour acheter un ou deux fruits histoire de ne pas être mort de faim, mais non, nous avons préféré boire… Nous sommes donc allés faire l’épicerie, bien sûr, nous avons profité du moment pour manger quelques cerises ici et là tout en terminant notre immense épicerie. Donc nous sommes sortis de ce Safeway avec deux pommes, une brique de fromage, des œufs, et de l’eau. Bien entendu, nous avons aussi acheté de la bière. En revenant à l’auberge, il était environs midi,  nous avons mangé un peu et avons rencontré 3 fantastique Français de différente place, parmi  eux une jolie demoiselle. À travers la séduction, déjà en branle, et le blabla, nous avons décidé, Jon et moi, d’aller sur cette fameuse place dont tout le monde parle : Waikiki Beach. Nous avons donc pris le bus d’Honolulu destiné à aller vers Waikiki Beach et sommes arrivés vers deux heures de l’après-midi. C’était rempli de monde, des surfeurs(euses) , de touristes bien entendu, de sans abris et de jeunes comme nous qui désiraient l’aventure et le dépaysement, mais qui étaient perdus... Après ce premier ‘’choc’’, nous sommes allés attendre l’autobus pour aller faire de la plongée en apnée à Hanauma Bay. Au moment même où l’autobus arrivait, les Français ont arrêtés en voiture pour nous proposer un ‘’lift’’ pour Hanauma Bay puisqu’ils s’y rendaient  eux aussi. Nous avons finalement passé le reste de la journée avec eux nageant avec les tortues de mer et les milliers d’autres poissons. Petite parenthèse, Hanauma Bay veut dire en français : Baie à la Tortue. En revenant, nous avons rencontré deux Québécoises avec qui nous avons passé le reste de la soirée à leur appartement loué pour un mois seulement …

 

Un réveil brutal, il est 8 heures du matin et la ville est déjà bien réveillée. Les surfeurs sont déjà avec leur planche et vont déjà pratiquer leur sport préféré. Pour moi, c’est tout le contraire, j’ai pris peut-être une bière de trop. Toutefois, pas le temps de chaumé, les Français sont près pour visité l’île d’O’ahu avec leur voiture louée. Donc nous partons, Laure, Nicolas, Guillaume, John et moi, pour visiter le côté Est de l’île. Notre trajet a été ponctué d’arrêt. Nous sommes arrêtés à Sunset Beach, rien de mieux que de faire du bodyboard pour se réveiller. Par la suite, nous avons pris le temps d’aller manger à Kahuku histoire de goûter à ces fameuses crevettes dans l’ail. Résultat : Exquis ! Nous avons repris la route, la 83ème, pour arriver à Kailua Bay où John s’est laissé inspirer par le superbe couché de soleil donnant sur l’immense mer pour nous jouer à la guitare un peu de Xavier Rudd, de Coldpaly, de Greenday, de Cranberries et d’Indochine. Un beau moment. Ensuite nous sommes allés acheter notre souper au supermarché : des ‘’Ribs’’ avec un petit barbecue jetable. On décide donc d‘aller sur la plage de Waikiki pour nous faire à manger. Dès que nous mettons le pied sur la plage, il commence à pleuvoir de façon démesurée, alors nous avons finalement trouvé un endroit ‘’propice’’ pour continuer notre festin : l’entrer des toilettes publiques de Waikiki !

 

Première chose à faire après le réveil : allez acheter un café ! Ensuite, je peux continuer ma journée ! Alors nous sommes partis à la recherche d’un Mcdo, faute d’argent pour aller dans un café équitable… Alors on y arrête et par la suite on continue notre route vers le nord de l’île. Nous avons pris la 93ème. Il était environ 12h30 lorsqu’on est arrivé à Kea’au Beach Park. Nous nous sommes étendus sur le sable tout l’après-midi histoire de se faire bronzer et récupérer d’hier soir. Après ces longues heures de repos, nous sommes partis à Ka’ena Point. Pour ce rendre à ce point le plus à Ouest, nous devions marchés plus d’une heure et cela en ‘’gougoune’’. Rendu au fameux point nous nous sommes installés confortablement pour immortaliser ce moment avec un extraordinaire couché de soleil. Donc, évidemment, nous avons rebroussé chemin à la noirceur. Donc, une heure de marche en plus d’être dans un endroit sur l’île où les touristes ne sont pas nécessairement les biens venus et les biens vus…

 

Le lendemain, petite visite à Pearl Harbor pour une leçon d’histoire brève sur les attaques japonaises en 1942.

 

Les deux journées suivantes, John et moi avons essayés de trouver un appartement pour ma sœur dans l’arrondissement Waikiki, mais sans succès tout était vraiment cher… Mais jamais lâchez ! Nous avons quitté en après-midi nos amis les Français, ils devaient repartir, déjà !

 

Alors la journée précédant nos multiples échecs, nous avons finalement trouvés un 1 et demi pour environ 1000 dollars par mois, heureusement c’étais seulement pour un mois, car à ce prix on se ruine assez rapidement ! Après quoi, nous avons bu une bonne bière pour fêter notre ‘’victoire’’ et ensuite nous sommes allés louer des planches de surf pour pratiquer ce fameux sport si populaire à Hawaii. Pas évident… En plus, cela est très douloureux pour les trapèzes et surtout, si un jour vous en faites, METTEZ vous un t-shirt, car ça hérite les mamelons ! Hehe !

Cela faisait déjà 9 jours qu’on était sur O’ahu c’était assez ! Donc, nous avons acheté des billets pour Maui pour le 13 Juin. Rendu au 13 juin, nous avons quitté tous nos nouveaux amis si facilement rencontré grâce à mon fameux entregent … Non sérieusement, le meilleur moyen de rencontrer du monde et facilement entrer en contact avec eux, est : Les Auberges de jeunesses. Le traversier à pris environ quatre longues heures interminable.

 

 

12 Juillet 2008 - O’ahu

 

Rendu sur O’ahu, nous sommes allés rejoindre ma sœur et son copain dans leur appartement à Waikiki !

 

La journée suivante nous nous sommes levés à huit heures du matin pour profiter du soleil à côté de la piscine pour ensuite aller sur la plage de Waikiki faire un peu de surf. Nous avons réussi à pratiquer se sport malgré tous les touristes qui en faisaient. En soirée, nous sommes retournées à l'appartement se faire un bon repas avec de vrais instruments de cuisine. Après avoir soupé, nous avons gelé des films.

Comme la journée antérieure, ce matin nous sommes allés à la piscine pour ensuite aller vagabonder dans les rues de Waikiki. Nous nous sommes arrêtés dans une auberge de jeunesse histoire d'aller sur Internet à coût moindre et de voler un peu de papier de toilette. J'ai aussi pris le temps d'appeler Lizzy, une des filles que nous avons rencontré sur Maui. Elle nous a invités à venir manger chez elle d’y faire le party aussi. Nous avons donc mangé des fajitas pour souper, pour ensuite consommer de la Millers comme dessert !

 

Nous nous sommes levés très tôt ce matin pour que Lizzy puisse venir nous porter à l’appartement de ma sœur avant qu’elle n’aille travailler. Nous sommes donc allés à la piscine relaxer un peu. Vers une heure de l’après-midi, John et moi sommes partis chercher Mar au port d'Honolulu. J’étais tellement content de la retrouver enfin ! Mais entre-temps, j'allais oublier cette fameuse histoire : tout commence vers midi, John et moi marchâmes à Waikiki lorsqu'un gars nous s'apostropha en nous demandant si nous voulûmes de la marijuana. John lui répondit sur le champ : Oui. Le seul problème, était que le gras avait l'air plutôt louche, je devrais dire même très louche… Alors les nous demandâmes de prendre un taxi avec lui pour aller dans un autre quartier… Rendu sur place, il me demanda de payer pour le taxi je suis car je ne voulais pas m'amener d'ennui s'était seulement cinq dollars. Ensuite, et nous demandâmes de nouveaux une chose incroyable, soit de lui pour donner 60 $ et d'ensuite aller à l'arrière d'une bâtisse et attendre là. Rien de mieux pour se faire voler 60 $ facilement ! Donc, c’est à ce moment que l'opération ‘’Johnny-max’’ commença. Je partie donc de mon côté espionner le gars qui possédait nos 60 $, de son côté, John gardait toujours le contact visuel avec moi tout en balayant du regard les environs. Plus l'opération s'est déroulée plus tout le monde était suspect. Qui volerait nos 60 $ ? L'homme en veston et cravate, la femme qui fait son jogging quotidien ou le conducteur d’un taxi arrêté sur le bord du chemin ? Après une bonne heure d'opération espionnage, le gars est revenu avec notre butin. Enfin ! En soirée, nous avons pris cela relaxe ma sœur, son copain, John, Mar et moi.

 

Aujourd'hui, c'est ma fête ! Nous sommes allés dans un bar en soirée, boire de l’alcool et mangé un peu pour ma fête. John s’est proposé pour jouer de la guitare sur le stage du bar où jouaient deux gars d’un groupe précédemment. C’était excellent et tout le monde u du bar embarqua !

 

Le lendemain et matin, nous sommes levé encore une fois assez tôt pour aller faire une randonnée pédestre dans les sentiers de Manoa Falls. C'était magnifique nous nous sommes rendus en août deux montagnes pour avoir comme vue : une fantastique vallée parsemée de quelques maisons chauffées par le soleil durant cette randonnée nous allons de traverser les forêts de bambous, de petits marécages et de verdure incessante.

 

Pas le temps de chaumé à Hawaii comme je vous l’ai déjà dit précédemment, nous nous sommes donc rendus dans les jours suivant au Kuhio Ranch visité les différents endroits où ils ont filmés les films suivants : Jurassic Park, My 50 first dates, Lost… Pour ensuite se rendre à Dole Plantation pour visiter le plus grand labyrinthe du monde !

 

Nous sommes maintenant le 24 juillet, aujourd'hui Hilo nous attend ! Nous avons donc pris l'avion à 7 heures du matin d'Honolulu jusqu'à Big Island, soit à Hilo.