Maui

Photos et récits de voyage sur Maui

14 juin 2008 - Maui

 

Rendu à Maui, nous avons pris l’autobus pour se rendre à notre nouvelle auberge de jeunesse. Nous avons fait rencontre avec deux jeunes québécois e avons dégusté une bonne bière sur la terrasse. Par après, dodo !

 

Notre première journée sur Maui n’a pas été de tout repos, on s’est levé à 7h00 du matin, c’est très tôt quand on se couche aux petites heures du matin… Alors, on est partis à 8h00 avec une mini-fourgonnette  de l’auberge avec un guide, pour se rendre au sommet du volcan Haleakala. On était à une hauteur de 10 023 pieds, soit environ 3000 mètres et des poussières, et sommes partis dans le cratère de cet immense volcan faire une randonnée de 5h00 ! À l’intérieur du volcan, on se croirait sur Mars, car il n’y a aucun bruit, presque aucune végétation, et aucune vie animal ou presque. Très fascinant.  Quelques personnes pensent que Star-Wars a été filmé à cet endroit, mais je ne pourrais vous le certifier ! Durant, notre ‘’petite’’ randonnée dans un paysage désertique, John et moi avons rencontré deux superbes québécoises. Nous avons finalement passé le reste de la journée avec elles. Cette randonnée me semblait interminable, car nous avons passé d’un climat sec à un climat complètement humide et pluvieux. Nous étions sur le côté nord-est du volcan sans doute ! Donc, nous avons terminé ce trek sous une fine pluie. Quel soulagement de revenir au sommet sous le faible soleil de 18h15. Nous étions complètement figés de froid, bien évidement, mais aussi par la spectaculaire et lente descente du soleil au Enfer, où des couleurs de rouge, jeune et orange explosait dans les nuages. Magnifique. Après ce très beau moment, nous sommes repartis pour notre auberge, histoire de fêter disons, la vie !

 

Le lendemain, nous avons loué une voiture chez un gars assez bizarre. Une Nissan 1998 pour 100 $ pour une semaine, parfait pour nous qui sommes en mode économie ! Alors, les deux filles, Marianne et Sarah, plus John et moi sommes partis pour Big Beach.  Les vagues sur cette plage sont simplement  immenses et fortes ! Après avoir joué dans les vagues déchaînées, nous avons traversé sur Little Beach, uns plage de nudistes et d’hippies ! Nous sommes revenus à la brunante avec un peu d’Indochine dans le piton.

 

Le 16 juin, nous sommes partis à Lahaina visiter un peu la ville pour ensuite allés relaxer sur terrasse au Pionner juste en face du Bayan Tree. Rien d’extraordinaire !

« Hana, c’est qui elle ? » c’est ce que j’ai pensé lorsque nous sommes partis vers l’est de l’île, soit pour allés rejoindre la ‘’Road to Hana’’. C’était uns longue et étroite route avec beaucoup de rencontre, donc il fallait être prudent.  À chaque angle mort, nous avions à klaxonner pour éviter les touristes excités dans leur Mustang rouge ou bleu. Pour ceux qui ne conduisent pas durant cette route, le paysage est fantastique, mais pour ceux qui conduisent, vous devez être concentré ou bien rouler à 15 km/hrs. C’était moi qui conduisais… mais seulement pour revenir ! Pendant l’aller, nous sommes arrêtés acheter le meilleur pain aux bananes sur la terre, vous le verrez sans doute sur la route avant de renter dans un petit village. Le kiosque est miteux d’un vert éclatant, mais ce ne sont que des mauvaises apparences ! Ensuite nous sommes allés rejoindre le groupe de l’auberge qui était dans la mini-fourgonnette. Nous nous sommes rejoints à Wai’anapanapa State Park où il y a une fameuse grotte où on peut l’explorer par nous même, mais à nos risque et périls. Nous l’avons fait, en fait j’étais le seul des quatre, mais j’y suis allé avec les plus aventuriers de l’autre groupe. Donc, nous sommes partis et après 2 secondes, plus de lumière, seulement des voix et des échos ! Nous devions escaladés dans le noir, passer sous l’eau et pour enfin ressortir de l’autre côté. Vive la lumière !

 

Puisqu’on ne chaume pas à Hawaii, le lendemain matin, on est partis super tôt pour aller sur la route 340, c’est la route au nord-ouest de Maui ! Nous avons arrêté à un endroit appelé : ‘’Ocean Baths’’. Cet endroit est peu connu à Hawaii, car il n’y a aucune indication … Sur ce site on retrouve des immenses trous dans la roche volcanique. On pouvait y voir dans chacun des bassins une vie fascinante. Alors, nous avons fait un peu de plongée en apnée.

La journée d’ensuite, nous sommes retournés à Big Beach, car les vagues à cet endroit sont folles ! Nous avons passé la journée là !

 

La journée suivante, même chose : Big Beach ‘’all the way’’ ! Nous avons joués au volleyball, au frisbee et surtout dans les gigantesques vagues ! Le soir venu, nous sommes traversés du côté de Little Beach pour assister au ‘’party’’ de feu. J’explique : des personnes ‘’jam’’ et d’autres avec des instruments spéciaux font des acrobaties avec le feu. C’est très impressionnant!

 

Le lendemain matin, John et moi sommes partis avec deux nouvelles compagnes, soit ‘’Lizzy’’ et Sacha, deux super belles filles de 28 et 33 ans! Miam Miam ! Devinez où nous sommes retournés ? Et oui, sur Big Beach ! Vodka à la main et ‘’cooler’’ et un peu de glace! Rien de mieux sous un soleil brûlant !

 

La journée, suivant ce merveilleux moment sur Big Beach, les filles sont venus nous porter à Lahaina pour prendre le petit ‘’Ferry‘’ direction Moloka’i. Nous avons pris le temps de manger un peu et ensuite d’airer dans les rues animées de Lahaina. Notre ‘’Ferry’’ était à 6h15, mais nous l’avons manqué dû au gros manque d’indication ! Donc nous avons été confinés à rester une journée de plus sur Maui ! En soirée John est allé se coucher faute d’énergie, mais moi grâce à mon surplus d’énergie,  j’étais encore bien éveillé ! Alors j’ai décidé d’aller marcher seul dans la nuit de Lahaina ! Je suis arrêté dans un premier petit café-bar, où l’ambiance n’y était pas, pour finalement atterrir au Hardrock où l’ambiance faisait aussi défaut. C’était dimanche soir ! Voilà pourquoi ! « Décidemment ce n’est pas ce soir je vais avoir du fun », c’est surement ce que je me suis dit sur le moment, mais lorsque je suis revenu à notre chambre à 100 $ par nuit, j’ai fait connaissance avec deux filles, Tallor et Catherine.  Les deux était anglaise, donc parle, parle, jase, jase pour finalement partir les trois acheter de la bière ! Enfin, de quoi me faire perdre mon surplus d’énergie ! Deux filles à m’occuper ! Je plaisante … Donc nous partons acheter la bière, pour ensuite aller sur une partie de plage privée sur Lahaina. Nous sommes restés assez jusqu’aux petites heures du matin !

 

Le lendemain matin, nous nous sommes réveillés assez vraiment tôt pour être certain de ne pas manquer notre bateau une deuxième fois ! Alors à 6h00 tapant, nous étions debout et prêt à partir ! J’étais un peu fatigué, mais avec le soleil, j’allais beaucoup mieux. De plus, j’avais mon café en main ! Donc nous avons pris le traversier à 7h15 du port de Lahaina jusqu’au quai de Moloka’i ! Non sérieusement, appelons cela un petit port !

 

 

2 juillet 2008 - Maui

 

Rendu de nouveaux sur Maui, John et moi nous nous sommes regardés pour se dire la même chose : on doit retourner sur Moloka’i ! Il y avait tellement de monde à Lahaina que j’en devenais fou. Alors les deux, décidâmes de marché pour aller faire du pouce sur la rue principale, mais en chemin nous avons rencontré du monde que nous connaissions. C’était les guides de l’auberge de jeunesse : Banana Bungalow. C’était la journée du tour à Lahaina. Donc, nous sommes revenus avec eux dans une de leurs mini-fourgonnettes. La première chose que j’ai remarquée à Lahaina, quand nous avons rencontré nos amis du Banana Bungalow, fut une fille aux cheveux blonds et aux yeux azures. J’étais complètement ébloui. Rendus au Banana Bungalow, nous avons décidé de rester trois nuits pour ensuite partir de nouveau à Moloka’i. Ceci étant dit, j’avais 3 jours pour conquérir la jeune fille aux yeux éclatant de bleu. Je devais sortir mon meilleur atout : mon irrésistible humour !

Une nuit était déjà passé. Il m'en restait deux. En me levant, un guide du Banana Bungalow m’a proposé de partir avec eux pour faire un trek d’une journée. Cette randonnée est surnommée : The Commando Hike, et ce pas pour rien. J’en pris connaissance durant le trajet… Nous étions partis environs 8 dont Joe notre ‘’Guide’’ de 19 ans. Avant d’aller plus loin, cette ‘’hike’’ n’est pas connu des touristes, seulement les gens de l’endroit connaissent cette randonnée. Ceci étant dit,  notre trek a commencé dans un petit ruisseau pour ensuite arriver dans une forêt de bambous où il n'y a pas vraiment de chemin. Après la dense forêt de bambous, nous devrions retourner de nouveaux dans un ruisseau. Au bout de celui-ci, nous attendait une immense mare d'eau avec quelques écrevisses. Un des gars qui étaient dans l’expédition, avait apporté quelques bières fraiches histoire de nous désaltérer un peu ! NON ! Pas d’eau ! Seulement de la bière. Il faut dire que le gars avait probablement un problème de consommation, mais malgré tout, il n’hésita pas à nous en donné une chacune ! Merci ‘’Kingstopher’’ ! Après cette petite pause, nous entamions la seconde partie de l'expédition. Nous avons continué à suivre le petit ruisseau qui nous mena à une caverne formé de lave séchée. Nous devions escalader une paroi de cette caverne, pour ensuite arriver dans un petit tunnel sombre, où il était fortement déconseillé d'être corpulent. Par la suite, nous arrivâmes dans une vielle canalisation sous-terraine qui nous mena à l’extérieure. Enfin ! Rendu sous le soleil chaud d'Hawaï, la troisième partie commençait. Cette dernière partie de l'expédition était pour moi la plus traumatisante. Du haut d’une falaise, nous devions sauter d’une hauteur approximative de 25 pieds dans un bassin où s’écoulait une chute. Cette étape était indispensable pour continuer notre expédition.  Quelques minutes plus tard, à mon grand désarroi, nous devions sauter de nouveau du haut d’une autre chute pour poursuivre notre trek. Cette fois-ci, c’était d’une hauteur de 40 pieds. Ça m’a facilement pris une bonne demi-heure avant de me convaincre de sauter … Ça m’a fait penser au film ‘’The Beach’’, avec Léonardo DiCaprio, au moment où ils sont rendu au même dilemme que moi : continuer pour voir le paradis qu’est cet endroit, où rebrousser chemin pour jamais revenir. Le choix était assez simple : sautez ! Après l’avoir fait, Joe, m’annonce qu’il y a une dernière chute à sauter, mais que celle-ci n’est que de 20 pieds…  Je le fis en 10 minutes ! Nous sommes revenus de cette expédition vers 9h00 du soir, exténués et sales. Mais je ne pouvais pas aller dormir, j’avais un objectif : de séduire cette fille de Barcelone, cette perle rare ! En soirée, nous avons joué à ‘’BeerPong’’ et évidemment nous avons gagné mon partenaire et moi. J’ai terminé la soirée avec la perle rare, au nom de la mer, soit Mar. Nous avons finalement parlé toute la soirée, en la faisant rire le plus possible.

 

Le lendemain matin, nous nous sommes levés, John et moi, assez tard. Tout le monde de l’auberge était déjà parti, soit faire du surf, soit visiter où soit partis boire dans un petit café-bar… Donc, John et moi avons décidé de louer une voiture pour 2 jours avec un gars du Mexique, soit Fernando. Au moment où nous allions partir, nous avons fait connaissance avec 2 québécoises qui décidèrent de venir avec nous faire du surf et boire sur la plage ! Lorsque nous sommes arrivés à la plage située un petit peu avant Pa’ia, nous avons rencontré Mar, la fille aux cheveux or et aux yeux bleu océan, et 3 autres gars dont ‘’Kingstopher’’ et Alex, mon partenaire de ‘’BeerPong’’. Quel hasard…  En soirée, c’était le 4 juillet, alors nous sommes allés, presque tout le monde de l’auberge, fêter à Lahaina !

 

La journée suivante, cela faisait déjà trois nuits que nous passâmes sur Maui. Je devais faire le tout pour le tout pour conquérir Mar ! Alors ‘’Kingstopher’’, Alex, Mar, John, Fernando et moi sommes partis à la plage du ‘’Black Rock’’ pour passer nos derniers moments sur Maui. Durant cette journée, nous avons bu, manger et joué de la guitare histoire de bien terminer cette super aventure sur Maui… Avant de partir prendre de nouveau le Ferry pour Moloka’i, Mar est venu me voir et nous nous sommes embrassés, je me souviens de ce moment fabuleux. Par après, je l’ai invité à venir sur Moloka’i avec nous histoire qu’on passe du temps ensemble et qu’elle visite une nouvelle île.  Elle me répondit sur le champ qu’elle viendrait avec Alex et Fernando, ils s’en étaient déjà parlé !