Informations Hawaii

 

 

 

 

 

 

Conditions d’entrées à Hawaii

Pour aller séjourner quelques jours ou semaines à Hawaï, seul un passeport valide suffit, en autant que le séjour soit d’une durée de moins de 90 jours. Cette exigence s’applique à la plupart des pays, dont le Canada si l’on a seulement l’intention de visiter et découvrir les merveilles qu’un pays a à offrir.

 

Néanmoins, si l’on a l’intention de travailler ou de prendre une retraite définitive à Hawaï, il faut faire toutes les démarches essentielles afin d’obtenir ce qu’on appelle communément la « carte verte (green card) », laquelle soit dit en passant n’est pas verte ! Cette carte est absolument nécessaire afin de travailler à Hawaï et partout ailleurs aux États-Unis quel que soit l’état où l’on désire s’installer pour travailler. Il faut savoir que depuis les événements de septembre 2001, les États-Unis sont beaucoup plus sévères et restrictifs quant aux conditions d’entrée pour y travailler ou y séjourner de façon permanente. De ce fait, les enquêtes sont beaucoup plus approfondies qu’auparavant.

 

Ainsi, si l’on désire obtenir la carte verte, il est fortement conseiller de faire appel à un avocat hautement qualifié dans ce domaine, car les formulaires à compléter peuvent être assez complexes. De plus, il est préférable d’avoir déjà un emploi assuré par un employeur, puisque les États-Unis donnent en général la priorité aux Américains. Le coût peut varier aux environ de 2 000 $. L’enquête effectuée par « Homeland Security », désormais appelé USCIS, peut prendre de plusieurs mois à plusieurs années. Sans compter que c’est l’étape la plus difficile à passer.

 

Une autre façon pour avoir sa permanence, est de se marier avec un américain, mais encore là, cela implique certaines légalités et enquêtes en plus des documents à remplir, dont un visa temporaire, etc. Ensuite, de statut d’immigrant à celui de résident permanent, il faut environ une année où une enquête des plus approfondie est effectuée, cette fois par le FBI, soit le Bureau Fédéral d’investigations.

 

Il existe une loterie pour obtenir la carte verte dont le tirage s’effectue une fois par année. Là encore, certaines règles s’appliquent. Il est fortement recommandé de consulter le site des États-Unis. De plus, certaines compagnies offrent leurs services en vue d’obtenir une carte verte, mais il faut faire très attention car elles ne sont pas toujours légales. Il faut donc être très prudent si l’on désire participer à ce concours.

 

Quoiqu’il en soit, si l’on veut simplement visiter ou faire un court séjour, moins de 90 jours, il suffit en général que d’un passeport en règle. Doté de ce document essentiel, il est donc possible de jouir pleinement des beautés de la nature qu’offrent ces merveilleuses îles situées au cœur du Pacifique.

 

La plupart des ressortissants étrangers de pays comme le Canada, la France, les belges, les suisses n’ont pas besoin de visa pour un séjours de moins de trois mois. Ceux souhaitant travailler à Hawaï devront faire toutes les démarches pour l’obtention de la carte verte. Si vous ne faites que voyagez à Hawaï, vous ne devriez avoir aucun al d’entrer sur le territoire américain.

 

Conditions d'entrée aux États-Unis pour les citoyens français: les français ont besoin d’un passeport valide pour entrer aux Etats-Unis. Comme la plupart des citoyens de pays d’Europe et le Canada, les français peuvent séjourner aux Etats-Unis sans visa pour une période de moins de 90 jours. Si vous passez en transit, un billet de retour peut vous être demandé afin de prouver votre départ.

 

Conditions d'entrée aux États-Unis pour les citoyens belges : les belges ont besoin d’un passeport valide pour entrer aux Etats-Unis. Comme la plupart des citoyens de pays d’Europe et le Canada, les belges peuvent séjourner aux Etats-Unis sans visa pour une période de moins de 90 jours. Si vous passez en transit, un billet de retour peut vous être demandé afin de prouver votre départ.

 

Conditions d'entrée aux États-Unis pour les citoyens anglais: les anglais ont besoin d’un passeport valide pour entrer aux Etats-Unis. Comme la plupart des citoyens de pays d’Europe et le Canada, les anglais peuvent séjourner aux Etats-Unis sans visa pour une période de moins de 90 jours. Si vous passez en transit, un billet de retour peut vous être demandé afin de prouver votre départ.

 

Conditions d'entrée aux États-Unis pour les citoyens canadiens : les canadiens ont besoin d’un passeport valide pour entrer aux Etats-Unis. Comme la plupart des citoyens de pays d’Europe, les canadiens peuvent séjourner aux Etats-Unis sans visa pour une période de moins de 90 jours. Si vous passez en transit, un billet de retour peut vous être demandé afin de prouver votre départ. De façon général, les canadiens ayant un passeport valide n’ont pas de mal à se rendre à Hawaï.


Conditions d'entrée aux États-Unis pour les citoyens australiens : les australiens ont besoin d’un passeport valide pour entrer aux Etats-Unis. Comme la plupart des citoyens de pays d’Europe et du Canada, les australiens peuvent séjourner aux Etats-Unis sans visa pour une période de moins de 90 jours. Si vous passez en transit, un billet de retour peut vous être demandé afin de prouver votre départ.

Conditions d'entrée aux États-Unis pour les citoyens Néo-Zélandais: les Néao-zélandais ont besoin d’un passeport valide pour entrer aux Etats-Unis. Comme la plupart des citoyens de pays d’Europe et du Canada, les néo-zélandais peuvent séjourner aux Etats-Unis sans visa pour une période de moins de 90 jours. Si vous passez en transit, un billet de retour peut vous être demandé afin de prouver votre départ.


Conditions d'entrée aux États-Unis pour les citoyens irlandais :

les irlandais ont besoin d’un passeport valide pour entrer aux Etats-Unis. Comme la plupart des citoyens de pays d’Europe et du Canada, les irlandais peuvent séjourner aux Etats-Unis sans visa pour une période de moins de 90 jours. Si vous passez en transit, un billet de retour peut vous être demandé afin de prouver votre départ.


Notes sur les visa américains : Les citoyens dont le pays est accepté dans le programme des Etats-Unis d’exemption de visa (Pays d’Europe, Canada, et plus) devront avoir un passeport valide pour entrer aux Etats-Unis et sur le territoire hawaïen.

Notez aussi qu’en raison de l’augmentation des mesures de sécurité pour l’entrée aux Etats-Unis, tous les voyageurs dvront laisser leurs empreintes digitales.

 

Pour obtenir les dernières modifications aux changements de politique des visas américains, rendez-vous sur : http://travel.state.gov/visa/visa_1750.html